Catégories : Actions, Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Belgique, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardennes, En régions, Franche-Comté, Haute-Normandie, Île-de-France, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Normandie, PACA, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Prévention, Rhône-Alpes |

Appel à témoins, documentaire scientifique sur la maladie de Lyme

Bonjour,

Je souhaite réaliser un documentaire scientifique sur la maladie de Lyme.
Le parti pris sera celui de défendre la chronicité de la maladie et l’utilité des traitements prolongés pour les stades II et III.

Plusieurs objectifs principaux :

-Rendre compte de l’explosion (France, Europe, Monde) au sens littéral, de la maladie et donner des pistes de réflexion pour expliquer cette émergence.
-Rendre clair aux yeux des professionnels de santé et du grand public les arguments scientifiques permettant d’expliquer la chronicité de la maladie.
-Comparer les données scientifiques actuelles avecl‘enseignement dispensé encore en faculté de médecine ainsi qu’un aperçu global des connaissances des médecins généralistes, concernés en territoires « rouges ».
-Confrontation des infectiologues « pro-lyme » et « anti-lyme » en documentant en particulier les derniers événements en rapport avec la HAS (PNDS)
-Les avancées : progrès concernant les outils diagnostiques.

J’aurais ainsi besoin d’un certain nombre de témoignages de malades:

-Diagnostiqués sur WB, ELISA
-Diagnostiqués sur érythème migrant
-Diagnostiqués uniquement par la clinique
-Diagnostiqués Lyme et/ou co-infection présentant des co-morbidités : maladies auto-immunes (SEP, Hashimoto…)
-Sans diagnostique et en errance médicale (symptomatologie concordante avec Lyme, morsures de tiques, activité à risque… forte suspicion de maladie de Lyme).

Je recherche également des personnes pouvant être réparties en 2 cohortes en fonction du traitement reçu : souhaitant témoigner de l’évolution de leurs symptômes après traitement, qu’ils soient persistants ou régressifs.

– Consensuel de 3 semaines d’antibiotiques
– Antibiotiques sur le long terme (+ antiparasitaire …) (Associé ou non à une thérapie complémentaire alternative : phytothérapie, aromathérapie).

Pour des raisons pratiques, je me concentre en priorité sur les régions voisines d’Auvergne/Rhône-Alpes, mais j’accueille volontiers toutes les participations.

Je vous remercie pour votre temps,

A bientôt,

EB. Burel.Emilie@hotmail.fr