Catégories : Recherche | Mots-clés :

Étude sur la maladie de Lyme

Aurélien Ponce, étudiant en Master 2 en géographie à la Maison des Sciences de l’Homme – Paris Nord et ancien responsable du PICRI sur la borréliose, vient de terminer un mémoire sur la maladie de Lyme.

D’après son enquête en forêt de Sénart, il affirme que moins de 3% de l’échantillon interrogé a su répondre correctement à la quasi-totalité des questions essentielles pour être en mesure de se protéger au mieux des dangers de la maladie de Lyme.

De plus, 17% des personnes disent avoir été piqués par des tiques dans cette forêt. Sachant que trois millions de personnes viennent dans cette forêt chaque année, cela signifie qu’il y aurait 500 000 personnes piquées par an !

Ceci prouve encore une fois que le risque est réel et que le grand public est très peu sensibilisé aux risques des maladies à tiques. Des actions de prévention à grandes échelles doivent être réalisées.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>