Catégories : Actions, En régions, France Lyme, Médias, PACA, Prévention | Mots-clés : ,

Interview de Sandrine Charles, responsable France Lyme en région PACA, sur Fréquence Mistral

Interview de Sandrine Charles, 03 décembre 2015

Cette affection est très pénalisante. Une simple piqûre de tique peut transmettre la maladie de Lyme et avoir de graves conséquences. De simples auréoles ou plaques sur la peau puis un état grippal persistant avec fièvre et courbatures et des troubles plus intenses encore nausées, vomissements, diarrhées, douleurs articulaires et jusqu’à une paralysie faciale.Tous ces symptômes handicapants, Sandrine Charles les connaît bien depuis qu’elle a décelé la maladie. Mais elle a aussi expérimenté la méconnaissance des médecins et le manque de prise en charge de la Sécurité sociale.

Prévenir le public des dangers d’une piqûre de tique
Responsable régionale de l’association France Lyme, Sandrine Charles entend prévenir le public comme les professionnels des dangers d’une simple piqûre de tique. Elle milite donc pour la connaissance de cette affection, la prévention, et aussi l’utilisation d’une petite pince appelée tire-tique qui est bien plus efficace qu’une pince à épiler ou de l’alcool pour enlever le petit animal sans risque d’infection. Et puis, elle regrette le peu de cas fait à la maladie de Lyme par notre système de santé et qui pénalise encore plus les malades.
Sandrine Charles répond aux questions de François Malabave.

Radio Mistral

 

En mp3 à réécouter directement ici :