Notre marraine : Sandra Olivier

marraine

SandraLa championne du monde de course d’orientation Sandra Olivier devient marraine de France Lyme. Nous sommes extrêmement honorés de son soutien.
Sandra a 45 ans. Elle habite la Seine-et-Marne (77), où elle pratique la course d’orientation en club. Elle est devenue cette année championne du monde de course d’orientation, en cumulant même un titre de championne du monde et un titre de vice-championne. Bravo à elle ! Dans la vie, elle est aussi professeur d’éducation physique et sportive.

Je suis championne du monde vétérane de course d’orientation depuis août 2013 et j’ai la maladie de LYME depuis août 2012.
Présentation succincte et bien incomplète, n’est ce pas ?
Ok, je complète un peu :
Je cours en tout terrain dans les forêts de France, d’Europe et du monde depuis bientôt 20 ans. Les tiques, je connais, j’en ai déjà eu beaucoup à enlever sur moi avec la banalisation de cette maladie derrière. Ce n’est pas grave, si je l’ai, je serai dépistée par le test sanguin et je prendrai une dose d’antibio et HOP terminé. Ce que j’ai fait en septembre 2012 suite à un érythème migrant dû à une piqure d’insecte autre qu’un tique et à un test sanguin positif. La vie continue sans symptômes vraiment gênants et assez parlants : de la fatigue et des courbatures que je mets sur le dos de ma vie de femme sportive active : prof d’EPS, les entrainements, les compétitions, la famille, le club….mes 2 médailles au WMOC 2013 et le repos bien mérité qui permettra à la bactérie de prendre le dessus !
Et là, je découvre que le traitement n’a pas suffi et que LA MALADIE est bien là : extrême fatigue, douleurs, état de dépression et le doute sur les traitements et la guérison.
En cherchant des réponses à mes questions, j’apprends son dépistage hasardeux, sa prise en compte médicale insuffisante, le déni de la haute autorité de santé et l’insuffisante formation des médecins généralistes. Je vois aussi que je ne suis pas seule, il y a plein de malades chroniques, il y a des associations d’aide aux malades, dont France LYME qui me répond, m’aide et me propose de devenir la marraine.
Et oui, j’accepte car je veux aider les autres malades et ceux qui ne savent pas, à se protéger, à dépister, à comprendre, à faire évoluer les choses, à se battre…
Voilà… Je me bats, je cherche les bons remèdes, je me documente, je garde ma bonne hygiène de vie malgré les quelques kilos pris, je me force à faire du sport car mon corps n’a plus trop envie, mais je sens le bien fou que ça me fait moralement et physiquement… et si je peux aider !

Sandra

SandraOlivier2SandraOlivier1