Se protéger des tiques

En France, la maladie de Lyme est transmise par la piqûre d’une tique. Cette maladie est présente sur tout le territoire national, certaines zones étant fortement touchées. Selon l’INVS, les études actuelles ne permettent pas de connaître précisément l’incidence de la maladie sur la population française.
Les tiques se mettent à l’ affût de manière à flairer le passage d’un homme ou d’un animal à sang chaud. Elles sont présentes là où il y a des bois et une végétation basse (hautes herbes, fougères, buissons…). Il est donc possible d’être mordu par une tique en se promenant ou en jouant dans des forêts, des prairies, des espaces verts urbains… La tique aime tout lieu présentant chaleur et humidité. Sa morsure peut passer inaperçue, puisque sans douleur.
Les infections s’observent tout au long de l’année mais surtout de mai à octobre, en fonction des conditions climatiques.

Où rencontrer des tiques?

Il est à noté que le massifs forestiers est le lieu principal des morsures déclarées avec presque 30 % pour les jardins privés. Lien

Que faire pour éviter d’être mordu par une tique ?

Porter une tenue adaptée :
• vêtements couvrants, clairs, si possible la totalité de votre corps pour faciliter le repérage des tiques
• chapeau ou casquette
• chaussures fermées et si possible pantalon dans les chaussettes

  • Utiliser un répulsif sur les vêtements, voire sur la peau, à appliquer régulièrement

Pour la rédaction de l’UFC-Que Choisir, le meilleur produit serait Insect Ecran Famille pour les adultes et Mosi-guard natural lotion anti insectes pour les enfants.

UFC-Que Choisir

Pour les professionnels, l’utilisation de cuissarde et de répulsif pour les vêtements (perméthrine) sont les plus efficace.

Il existe des chaussettes anti-tique par imprégnation de répulsif ou par un maillage spécifique qui empêche à la tique de s’accrocher et de monter.

Que faire pour repérer les tiques sur soi?

  • Prendre une douche en arrivant de l’activité dans la nature
  • Faire sécher et isoler ou laver les vêtements utilisés
  • Après toute exposition, contrôler minutieusement l’ensemble du corps pour vérifier qu’aucune tique n’y soit fixée (attention aux zones sensibles, telles les paupières, derrière les oreilles, cuir chevelu… Il faut quelquefois procéder à un contrôle tactile, les larves et nymphes étant difficiles à voir)
  • Examiner régulièrement vos animaux de compagnie, et éviter de dormir avec

Haut