Le Point : « Avec les beaux jours, les tiques sont de retour », avril 2009

PAR ANNE JEANBLANC

Publié le 01/04/2009 à 12:35, Le Point.fr

Euro 2008 : gare à la rougeole et aux tiques

Les tiques aiment autant les hommes que leurs chiens. La moindre promenade en forêt peut exposer à une malencontreuse rencontre avec ces petits acariens et les divers agents infectieux qu’ils sont susceptibles de transmettre. Ces derniers peuvent entraîner des maladies plus ou moins graves. C’est pourquoi il est nécessaire de se protéger en portant des vêtements de couleur claire et couvrant l’intégralité du corps, de préférence serrés aux chevilles, poignets et col. Il est aussi recommandé de mettre des chaussures fermées et hautes, d’y coincer le bas du pantalon, voire de pulvériser les vêtements avec des répulsifs.

Au retour de la promenade, les spécialistes conseillent d’examiner son corps, notamment les zones de pression (aisselles, plis des genoux), le pubis, le nombril, le cuir chevelu et derrière les oreilles. C’est le meilleur moyen d’éviter la maladie de Lyme, qui est très largement répandue dans les régions tempérées et froides de l’hémisphère nord, de la Chine à l’Amérique du Nord et de la Scandinavie à l’Afrique du Nord. On compte 5.000 à 10.000 cas par an en France. Cette affection, caractérisée par l’apparition d’une plaque rouge s’étendant rapidement, se soigne avec des antibiotiques. Non traitée, elle peut provoquer des arthrites, voire des manifestations neurologiques.

La méningo-encéphalite à tiques est plus grave. Elle est surtout localisée en Europe centrale, orientale et septentrionale, mais la France peut également être touchée. Les symptômes de la première phase sont banals comme une fièvre modérée et des frissons. La seconde phase, caractérisée par une méningite avec des signes d’atteinte du système nerveux central (troubles de la concentration, maux de tête, paralysie…), apparaît en moyenne 7 jours plus tard, et elle est mortelle dans environ 1 à 2 % des cas. Elle peut être prévenue par une vaccination, mais qui n’est pas recommandée aux personnes résidant en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *